Le blog des métiers
                     de la communication
      dans l'art et la culture
Le blog des métiers
                     de la communication
      dans l'art et la culture
 
Comment un musée peut-il fidéliser son public ? Le Dallas Art Museum montre la voie.
Institutions | Mécénat | Médias
MÉLANIE MONFORTE | 09.04.2014 | 08:59

Afin de de prospérer, les musées ont plus que jamais besoin de responsabiliser leurs communautés.


MÉLANIE MONFORTE
Chargée de communication
BIOGRAPHIE >>

Depuis janvier, le Dallas Museum of Art (DMA) propose une adhésion gratuite. C’est la première étape d’un plan visant à créer une relation à long terme avec ses visiteurs en offrant à ces derniers une expérience personnalisée et participative avec l’institution.

Plutôt qu'un modèle transactionnel classique basé sur l’échange entre argent et service, le DMA inaugure un modèle reposant sur les relations entre l’institution et ses visiteurs, intitulé « DMA Friends ». Le pari étant qu’un attachement accru du visiteur au musée générera au moins autant de revenu que le fait une adhésion standard.

Le musée a mis en place un programme de fidélisation qui récompense les membres pour leur présence et leurs interactions avec l’institution. Un cercle vertueux participatif qui permet de décupler l’implication du public.
 


Promouvoir la participation et l’engagement avec l’art ; telle est la vocation du programme -DMA Friends-

Cela est possible par l’utilisation d’outils technologiques (notamment un badge électronique) qui permettent aux visiteurs de s’informer et de signaler leurs actions (visites, achats etc) en temps réel. Le musée est lui capable de traiter ces informations et de constituer une base d’informations sur ses membres.

Cet échange doit permettre de meilleures conditions de visite, le musée pouvant s’adapter aux préférences des membres et proposer un accueil personnalisé. Avec une moyenne de 84 inscriptions quotidiennes au mois d’Avril, l’opération se révèle concluante.

Plus intéressant encore, le musée constate des rapprochements entre les adhérents, qui constituent à leur tour des groupes, validant de fait le principe communautaire et participatif initié par le musée.
 

Présentation vidéo du programme -DMA Friends-

Retour à l'accueil du Blog


Daniel Bernard
Journaliste
BIOGRAPHIE >>

Depuis son ouverture en 2008 la Fondation d’entreprise Francès à Senlis construit une collection sur les excès de l’homme. Conçue par un couple, Estelle et Hervé Francès, la fondation d’entreprise Francès accueille jusqu’à fin décembre 2020 l’artiste français Kader Attia, lauréat du Prix Marcel Duchamp (2016) représenté par la Galleria Continua partenaire de cette exposition, intitulée “Mémoire de l’Oubli”.

Pour Le blog Art 360 by Communic’Art, la cofondatrice revient sur le pari audacieux de cette création, sa communication et son impact local.

Pour émerger parmi les innombrables fondations d’entreprise, avec des moyens relativement modestes, faut-il communiquer plus que les autres, ou radicalement différemment ?

Estelle Francès : Notre but, lorsque nous avons créé la Fondation ...

→ Lire la suite
JULIE MAILLARD, DIR’ COM’ DU MUSEE DE L’ELYSEE, « LA PHOTOGRAPHIE EST PARTOUT, ELLE EST A TOUS ET FAITE PAR TOUS »
Arts | Institutions | Mécénat
Daniel Bernard | 03 Avril 2019 | 10:04

© Sebastien Nobel

DOMINIQUE HERVIEU, « FAIRE QUE LA MAISON DE TOUTES LES DANSES SOIT CELLE DE TOUS LES PUBLICS! »
Arts | Institutions | Mécénat
Daniel Bernard | 03 Avril 2019 | 09:04

© Blandine Soulage

PHILIPPE APELOIG, GRAPHISTE « L’IDENTITE VISUELLE EST UN REPERE ESSENTIEL POUR LE PUBLIC »
Artistes | Arts | Design | Institutions
Daniel Bernard | 03 Avril 2019 | 09:04

© Carlos Freire

Billets des éditorialistes

Les derniers articles

2019

2018

2016

2015

2014

2013


 
Le blog 360° est une production Communic'Art