Custot Gallery Dubai expose la sculpture "79.5° Arc x 9" de Bernar Venet à Abu Dhabi

bernar venet
07.12.2016
Partagez
cette information
Image prinicpale :
Bernar Venet, 79.5° Arc x 9, 2009 
Acier cor-ten
645 cm x 315 x 150 cm
Courtesy de l'artiste et de la Custot Gallery Dubai
Photo credit: Pia Torelli
 
 
 
 
 
La Custot Gallery Dubai est heureuse d'annoncer l'installation provisoire de la sculpture 79.5° Arc x 9 de Bernar Venet à la Place Manarat Al Saadiyat à Abu Dhabi.
 
Cette installation s'inscrit dans le cadre de Beyond, une plateforme artistique de six mois sous le commissariat de Fabrice Bousteau, en collaboration avec les galeries engagées dans la foire Abu Dhabi Art.
 
Je suis certainement ancré dans la tradition de l’art abstrait, ou, plus exactement – dans une forme d’art qui résiste à n’importe quelle subordination au naturel, au non essentiel, au similaire et au transcendant, permettant à l’œuvre d’art d’atteindre sa qualité unique et distinctive.
 
Le dicton de Frank Stella « ce que tu vois est ce que tu vois » ou les « objets spécifiques » de Donald Judd font également parties de cette tradition. Même aujourd’hui, je me fonde sur ce concept basique et complet dans mon travail artistique.
 
Mon objectif est de limiter les possibilités d’interprétation pour m’assurer que mon travail est perçu dans sa réalité physique actuelle, ou, pour citer le célèbre adage, qu’il soit perçu comme un « objet réel dans un monde réel ».
Bernar Venet
 
"L’artiste a réussi à trouver le bon matériau, l’épaisseur et l’échelle pour conserver l’arc comme il était lorsqu’il a commencé à l’utiliser dans son travail : un geste sans équivoque, conçu seulement pour marquer une surface. Même matérialisé dans l’acier, l’arc est unidirectionnel et tend à transformer le monde autour en image, en photographie" (Extrait de Lignes Indéterminées de Catherine Millet)
 
"Il semble que Venet a joué avec les sculptures en acier, massives et de grande échelle, comme un graphiste le fait avec un papier et un crayon. Habituellement pesant des tonnes, ses œuvres ne peuvent être déplacées sans l’aide d’une machinerie lourde. Pourtant, elles ont toujours cette légèreté, comme des êtres subitement submergés de vie." (Walter Smerling)
 
16 Novembre 2016 – 13 Mai 2017
Manarat Al Saadiyat

 

Les autres actualités de communic'Art