Actualité

01.06.2023

AUX JARDINS D'ÉTRETAT, SOIRÉE DE CÉLÉBRATION SOUS LE SIGNE DE LA CRÉATION CONTEMPORAINE, SAMEDI 10 JUIN 2023

Infos Pratiques

CONTACT PRESSE : 

Tanguy Diener 
tdiener@communicart.fr
+ 33 7 83 20 86 53


Image principale : 
© Matteo Carassale

Image ci-dessus : 
© Matteo Carassale

 

Les Jardins d’Étretat, jardin néo-futuriste perché sur la falaise crayeuse de la côte d’Albâtre, présentent samedi 10 juin leur projet de résidence artistique. À terme, cela permettra à Isabel Judez et Iga Vandenhove, premières lauréates du programme de résidence de la villa Roxelane, d’élaborer un processus de réflexion et de création artistique. Une performance de l’artiste français Romain Lalire viendra conclure cette soirée placée sous le signe de la création.

Le programme de résidence, lancé en décembre 2022 par les Jardins, a pour ambition de participer à l’enrichissement du patrimoine artistique de la Normandie en offrant à des artistes contemporains les conditions optimales de création. L'objectif est de permettre aux artistes d’amorcer une réflexion artistique de trois semaines à l’issue de laquelle une installation sera produite.

La proposition d’Isabel Judez et Iga Vandenhove a été sélectionné parmi 178 dossiers déposés suite à l’appel à candidatures.

Depuis le début du mois de mai 2023, les artistes se sont installés dans la villa Roxelane, en plein cœur des Jardins d’Étretat. La production de l'œuvre a lieu dans les ateliers du Lycée Schuman-Perret au Havre, grâce à un partenariat avec la direction de l’établissement, très enthousiaste à l’idée d’accueillir les artistes.

L'œuvre sera exposée jusqu'à la fin de l’année 2024.

En réfléchissant aux éléments initiaux de sa recherche artistique, Iga Vandenhove précise : « En tant qu’artiste visuelle pratiquant le field recording (enregistrement de terrain), je suis très inspirée par les particularités marines et minérales de l’écosystème d’Étretat. »

Cependant, Étretat ne sera pas la seule base de réflexion pour la création de l'œuvre finale, qui ira jusqu’à inclure l’héritage du Havre.

Isabel Judez, formée à l’architecture, explique que “le contraste entre la dimension naturelle des falaises d’Étretat et la dimension artificielle du béton qui constitue le centre historique du Havre invite à réfléchir à l'importance des matériaux minéraux dans la construction identitaire de la région.”

La présentation du projet de résidence sera suivie de la performance « Eclipse » de l’artiste français Romain Lalire, créée spécifiquement pour le lieu. « Au cœur des Jardins, tout prend une autre dimension, chaque détail est sublimé. L'architecture même des Jardins d'Étretat est une invitation à aller à l’essentiel, dans un minimalisme empreint de poésie, de subtilité et de magie » commente l'artiste.

Cette première nocturne des Jardins fera apparaître l'invisible et l'immatériel dans l'obscurité, comme par magie. Des installations artistiques, cachées dans les topiaires, seront activées les unes après les autres tout au long de la performance.

https://etretatgarden.fr/


Image principale : 
© Matteo Carassale

Image ci-dessus : 
© Matteo Carassale

 

Infos Pratiques

CONTACT PRESSE : 

Tanguy Diener 
tdiener@communicart.fr
+ 33 7 83 20 86 53